Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’ordinateur de bureau n’est pas mort

Le 2 mars 2018 dans

Les ordinateurs de bureau sont-ils en train de vivre leurs dernières heures ? Alors que les ordinateurs portables et les smartphones sont plébiscités par les Français (90% et 89% d’utilisateurs respectivement), et que les tablettes et les PC hybrides conquièrent de nouvelles parts de marché, reichelt elektronik s’interroge sur l’utilisation des ordinateurs de bureau.

Cette étude reichelt elektronik/OnePoll démontre que les ordinateurs de bureau ont encore toute leur place dans les foyers français. En effet, 67,5% des Français possèdent un ordinateur de bureau, et ils sont 42,5% à l’utiliser tous les jours.

La fréquence d’utilisation varie toutefois selon les générations : 77% des 55+ qui possèdent un ordinateur de bureau l’utilisent, contre 52,5% pour les 18-24 ans. Alors que les 55+ en ont une utilisation plus régulière, ils ne sont que 9% à avoir l’intention d’acheter un ordinateur de bureau au cours des 12 prochains mois, contre 18% pour les 18-24 ans. En effet, les ordinateurs de bureau sont moins souvent renouvelés que les appareils mobiles.

La tendance est au mobile. Ainsi, 90% des répondants possèdent un ordinateur portable, 89% un smartphone, et 67% une tablette ou un PC hybride. L’utilisation de la tablette est privilégiée par les 35-44 ans : ils sont 32% à l’utiliser plusieurs fois par jour (contre 20% pour les 18-24 et les 55+). Les PC hybrides, eux, ont encore leurs preuves à faire.

Maintenant quel terminal pour demain ? C’est le smartphone qui se classe en tête des intentions d’achat au cours des 12 prochains mois avec 38% des intentions d’achat. Viennent ensuite l’ordinateur portable (25%) et la tablette (18%). L’attachement à l’ordinateur de bureau se confirme puisque 15% des sondés ont l’intention d’en acheter un prochainement. En dernier se classe le PC hybride 2 en 1 avec 11% des intentions d’achat.